Depuis belle lurette, la question d’un centre d’accueil de ses manifestations, en dehors de ceux existants au Nord du pays, s’est toujours posée à la J-AEBECI. Des actions ont été menées, dans ce sens, par le passé. Ainsi, des démarches notamment des visites de terrains et des études topographiques ont eu lieu et la documentation est disponible. Aussi, le B.E.N. actuel a-t-il décidé de faire de cette préoccupation son cheval de bataille. En effet, faute de locaux propres à elle, la J-AEBECI se trouve contrainte de négocier souvent les infrastructures appartenant à des communautés sœurs ou à l’Etat pour abriter ses manifestations. Mais cela ne se fait pas toujours sans désagréments notamment financiers ou de décalages de nos dates initiales. A preuve, la J-AEBECI a célébré son quarantenaire en aout 2015 au Lycée Mamie Adjoua de Yamoussoukro. Elle a également tenu son Forum Des Leaders (FDL) 2016 dans un centre d’accueil des églises CMA, car le Village Baptiste de Bouaké (appartenant à l’AEBECI) était occupé. Le besoin de disposer de son propre centre d’hébergement a donc refait surface. C’est ainsi que le BEN entreprend des démarches pour acquérir et sécuriser un site afin d’abriter son futur centre d’accueil moderne. Mais, la question du financement reste entière. Aussi la présente opération dénommée OPEN (Opération Néhémie) J-AEBECI 2017 vise-t-elle à mobiliser les ressources financières et matérielles pour cet important projet.

A terme, il s’agit de créer une nouvelle dynamique dans la mobilisation des ressources financières du mouvement et mobiliser 300 personnes qui épousent le fardeau du financement dudit centre en 2017.
– 25 jeunes donnent 100.000 F chacun, soit un total de 2.500.000 FCFA ;
– 25 jeunes donnent 50.000 F chacun, soit un total de 1.250.000 FCFA ;
– 50 jeunes donnent 25.000 F chacun, soit un total de 1.250.000 FCFA ;
– 200 jeunes donnent 10.000 F chacun, soit un total de 2.000.000 FCFA ;
– 10 jeunes (entrepreneurs ou de la diaspora) donnent 250.000 F chacun, soit un total de 2.500.000 FCFA;
– Les diner-gala mobiliseront 500.000 FCFA. Il est prévu au minimum 3 diner-galas (Abidjan, Bouake et Korhogo).

Edité le 31 Mars 2017