Référence : Genèse chapitre 6 à 9
A l’époque de Noé les hommes avaient une vie dépravée.
La méchanceté et la violence des hommes étaient grandes et Dieu décida d’exterminer l’humanité par un déluge. Mais, Il ne le fit pas sans avertir d’abord les hommes sérieusement. Dans sa grande patience, Il leur accorda cent vingt (120) années pour se repentir et abandonner leurs mauvaises voies. Malheureusement, il n’y a pas eu de changement de la part des hommes !
Noé, par son comportement, se révéla comme une grande exception parmi ses contemporains. C’était un homme juste et irréprochable. Il marchait avec Dieu avec fidélité, tout comme Hénoc avant lui. Noé trouva grâce aux yeux de l’Éternel. Il reçut l’avertissement divin, craignit et bâtit une arche pour la conservation de sa maison. Lorsque l’arche fut terminée, l’Éternel lui commanda : « Entre dans l’arche, toi et toute ta maison » (Genèse 7 : 1). Et Noé entra dans l’arche avec ses fils, sa femme et les femmes de ses fils.
Retenons que :
1- Malgré le temps et les circonstances, nous pouvons être fidèles à Dieu ;
2- Dieu nous donne du temps pour nous ressaisir ;
3- Nous devons décider de Lui être fidèle ;
4- L’obéissance individuelle à Dieu est importante (la famille de Noé n’a pas été sauvée à cause de l’obéissance de leur père, mais du simple fait qu’elle accepte de rentrer dans l’arche avec Noé). Ne comptons pas sur nos parents pour notre salut, mais ayons une relation personnelle avec le Seigneur ;
5- En tant que Jaebeciste, la fidélité à Dieu doit être notre quotidien.
Par le Pasteur SORO Gnénégnimin Samuel, Responsable à la formation & à l’édification de la J-AEBECI