Thème : Jérémie, prophète des captifs

Références : Jérémie 29:1-32

Le chapitre 29 du livre de Jérémie décrit la situation nouvelle dans laquelle se trouve le peuple d’Israël après la déportation.
Ceux qui étaient restés au pays se croyaient supérieurs aux exilés, mais se berçaient d’illusions en pensant que l’orage était passé. Quant aux déportés, ils s’attendaient à retourner rapidement au pays suite à la chute prochaine de Babylone.

Mais ils faisaient tous grandement erreur. Beaucoup d’entre eux espéraient certainement un retour prochain à Jérusalem. Leurs aspirations faisaient d’eux des proies faciles pour les « prophètes » qui entretenaient leurs espoirs en leur disant le genre de choses qu’ils désiraient entendre.

Jérémie s’est senti obligé d’écrire la révélation de Dieu, noir sur blanc, à ses compatriotes exilés comme à ceux qui se trouvaient encore sur le sol de la patrie.

La situation était certes sensible mais Jérémie en tant que messager de Dieu, exhorte ses compatriotes captifs à écouter et obéir à la voie de Dieu plutôt que celle des faux prophètes.

Pour le jaebeciste qui est sanctifié pour le Seigneur, il devra tout comme le Seigneur l’a demandé à son peuple, faire attention aux nombreuses personnes qui se présentent aujourd’hui comme prophète. Ils se saisissent de tes situations désespérantes (échec à concours ou examen, célibat qui dure, enfantement …) ou de gloire (succès, finance stable, promotion…) pour te raconter des choses visant à te maintenir en extase et t’éloigner de Dieu.

Sache que le message véritable de Dieu concernant ce que tu vis se trouve dans les Saintes Écritures. Si tu y plonges les regards en demeurant dans la prière, tu pourras vivre pleinement avec Dieu pour sa gloire.