MÉDITATION DU MOIS DE JUIN 2019
Thème : Gédéon, le Conquérant
Références : Juges 9.22-32

Gédéon fut l’un des juges militaires que Dieu a établi sur le pays d’Israël. Le peuple d’Israël était sous une farouche domination des Madianites parce qu’il avait péché contre Dieu. Tandis que Gédéon battait du froment au pressoir, à Ophra, pour le soustraire aux pillards Madianites, l’ange de l’Éternel l’appela à délivrer son peuple (Jug 6:12-24). Il réduisit le nombre de ses partisans à 300 afin que la gloire de la victoire ne fût point attribuée à l’homme, mais à Dieu ; puis il attaqua de nuit le camp des Madianites. Les Madianites en déroute s’enfuirent dans la direction du Jourdain et de leur pays (près du golfe d’Akaba), (Jug 7:24-8:3). Gédéon et ses hommes poursuivirent les Madianites jusqu’aux confins du désert ; ils emmenèrent prisonniers les 2 rois de Madian, puis Gédéon les tua (Jug 8:4-21). Cette victoire fut célébrée comme la journée de Madian (Esa 9:3; 10:26 ; Ps 83:10). Les Israélites voulurent conférer la royauté à Gédéon et à ses descendants, mais il refusa la couronne, estimant que l’Éternel était le souverain d’Israël (Jug 8:22,23). Combien d’entre nous dans de telles circonstances ne céderions-nous pas à une telle opportunité ? Gédéon refusa parce que Dieu ne lui avait jamais dit que s’il remportait la victoire, il deviendrait le roi d’Israël. Le J-aebeciste est un conquérant que le Seigneur Jésus appelle à relever des défis comme Gédéon, un homme qui avait la crainte de Dieu. Donc qui vivait dans la sanctification. Aujourd’hui, Dieu t’accorde en tant que J-aebeciste, un don (parler en langue, guérison, prophétie, évangéliste, prédicateur etc). Cela ne doit pas faire de toi un homme hors pair au point de vouloir te mettre au-dessus des autres en tombant dans une sorte d’arrogance. Il faut refuser de telles opportunités comme Gédéon l’a fait. Cependant, Gédéon fit un éphod (sorte de statue) avec les boucles d’oreilles d’or des Madianites. Il plaça l’objet dans sa propre ville, Ophra, où l’ange de l’Éternel lui était apparu et lui avait ordonné d’élever un autel à l’Éternel pour lui offrir un holocauste (Jug 6:12,26). Cette action eut de funestes conséquences : l’éphod de Gédéon fut un piège pour lui, pour sa famille et un instrument de séduction pour tout Israël (Jug 8:24-27 ; Lé 20:6). Le peuple de nouveau dans l’idolâtrie après la mort de Gédéon. Dans sa négligence, il a de nouveau induit le peuple en erreur en construisant une chose semblable à ce que Dieu lui avait ordonné de détruire. A l’image de Gédéon, le J-aebeciste est appelé à faire preuves de vigilance dans sa vie. Lorsque tu manques de vigilance dans tout ce que tu fais, tu vas induire ta famille, ton bureau, ta section en erreur alors que Dieu t’a mandaté pour les conduire vers lui.
Par le missionnaire SANOGO Job.